Athénée Théâtre Louis-Jouvet

ressources

Type de ressources
Spectacles/Concerts de la saison
Recherche
Oh-la-la oui oui
dossier de presse Oh-la-la oui oui programme de salle Oh-la-la oui oui
"Ils sont cinq, comme les exclamations du titre. Deux pour pousser la chansonnette et même la chanson pas toujours honnête quand le double sens lubrique s'en mêle sur des paroles d'Albert Willemetz. Trois pour booster le jazz de l'entre-deux-guerres avec des postures de « bad boys ». Oh ! (Gilles Parodi, à la guitare), la ! (Laurent Delaveau, à la contrebasse), la ! (Laurent Zeller, au violon), oui ! (Emmanuelle Goizé, soprano en bas résille), oui ! (Gilles Bugeaud, baryton type « latin lover »), et un sixième sens affriolant avec Stéphan Druet, virtuose du sous-entendu, à la mise en scène."

- Le Monde -
"Vous aimez la chanson, la musique, la danse, vous aimez rire et admirer le talent des artistes, découvrir des chansons que vous ne connaissez pas, en réentendre d'autres que vous savez par cœur ? Alors le spectacle Oh-la-la oui oui est fait pour vous. Sur la petite scène du Théâtre du Marais, deux fortes personnalités, chanteurs lyriques séduisants, Emmanuelle Goizé et Gilles Bugeaud, s'en donnent à coeur joie, accompagnés par un excellent trio de jazz manouche : Gilles Parodi à la guitare, Laurent delaveau à la contrebasse, Laurent zeller au violon. Le répertoire années folles est drôle, sentimental, volontier coquin. Sous la houlette très imaginative de Sttéphan DRuet cela donne une irrésistible comédie musicale de poche, chorégraphiée par Sebastiàn Galeota. Une explosion de joie, d'esprit, d'émotion à partager entre copains ou en famille. Idéal pour réchaufffer les cœurs."

- Le Figaroscope -
"Ce « swing lyrique, avec deux chanteurs et trio jazz » compose un spectacle musical affriolant, qui livre une vingtaine de savoureuses rengaines des années 30 dont les airs trottent dans toutes les têtes. [...] Dans la proximité d’un public de 90 personnes, Emmanuelle Goizé et Gilles Bugeaud font surenchère de bagout irrésistible, de mimique virevoltante qui n’hésite pas à la danse, de présence exemplaire de comédiens diseurs et de chant articulé des mieux lancé." la critique complète par ici

- ConcertClassic.com -
"Des chansons légères comme des bulles qui se laissent consommer sans modération, avec piquant et esprit coquin. Voilà le joli programme offert par Emmanuelle Goizeau et Gilles Bugeaud [...] Stéphan Druet met en scène tous les artistes pour une soirée intime dans la petite salle de l’Athénée perchée en haut des escaliers, comme à la maison, où l’on se laisserait emporter par des copains musiciens."

- Théâtre Actu -
"Sorte de petit couple qui joue à s'agacer avec espièglerie, les deux chanteurs enchaînent les saynètes taquines et mettent à l'honneur la malice des textes interprétés. Les voix sont maîtrisées à la perfection (Emmanuelle Goizé démontre une palette de nuances prodigieuse), et les ressorts comiques astucieux nous font passer un agréable moment. Il faut dire que la mise en scène de Stéphan Druet recèle de jolies idées, simples mais bien exécutées, que viennent réhausser de très sympathiques chorégraphies signées Sebastiàn Galeota. Une revue réussie, qui vous donnera envie à tous les coups de vous plonger dans le répertoire du début du siècle."

- Musical Avenue -
"Ne vous arrêtez pas au titre de ce spectacle, qui peut paraître abscons, et entrez vous régaler avec un duo chantant épatant, accompagné par un trio de musiciens tout aussi épatant. "

- Regardencoulisse.com -
"Erreur dans la concordance des temps ? Nullement. Si la langue (textes autant que mélodies) est d'époque, le discours théâtral (sans décors mais avec de beaux éclairages signés Anne Coudret) ne sacrifie pas à la reconstitution historique. Loin de là : on est au music-hall ! Et, pendant une heure, cinq artistes de l'illusion comique, deux chanteurs lyriques et un trio de jazz, vont le prouver en multipliant les prestations à double sens sans que le public baye jamais aux corneilles. [...] Dégantée, décantée, déjantée."

- Le Monde -
"Un petit bijou de théâtre musical léger, avec des chansons des Années folles, par deux interprètes lyriques, Emmanuelle Goizé et Gilles Bugeaud, accompagnés d'un trio de jazz manouche : Gilles Parodi (guitare), Laurent Delaveau (contrebasse), Laurent Zeller (violon) apportent ce qu'il faut de swing a ce spectacle idéal pour se divertir entre amis. La mise en scène de Stéphan Druet est toute d'inventivité et la chorégraphie légère, signée Sebastiàn Galeota, ajoute au charme On rit beaucoup."

- Armelle Héliot pour Le Quotidien du Médecin -
"Ce « swing lyrique, avec deux chanteurs et trio jazz » compose un spectacle musical affriolant, qui livre une vingtaine de savoureuses rengaines des années 30 dont les airs trottent dans toutes les têtes. [...] Dans la proximité d’un public de 90 personnes, Emmanuelle Goizé et Gilles Bugeaud font surenchère de bagout irrésistible, de mimique virevoltante qui n’hésite pas à la danse, de présence exemplaire de comédiens diseurs et de chant articulé des mieux lancé."La critique complète

- ConcertClassic.com -
  © François Goizé  © François Goizé François Goizé  François Goizé François Goizé  François Goizé © François Goizé  © François Goizé François Goizé  François Goizé François Goizé  François Goizé © François Goizé  © François Goizé
Oh-la-la oui oui - teaser<br />
Oh-la-la oui oui - teaser
spectacle en grande salle au même moment<br />
spectacle en grande salle au même moment