Athénée Théâtre Louis-Jouvet

spectacles passés

saison 20-21

  • Alain Planès, Alphonse Cemin


    piano Alain Planès, Alphonse Cemin

    Un concert sans voix chantée mais certainement pas sans poésie. Le pianiste Alain Planès, érudit magnifique à la carrière foisonnante fait l’honneur à Alphonse Cemin d’une soirée à deux pianos autour de l’un de ses compositeurs fétiches : Claude Debussy.

    ٭ Le concert est reporté au 7 juin 2021. Vous possédez un billet pour ce concert ?
    Manifestez-vous auprès de la billetterie pour reporter votre venue sur la nouvelle date ou effectuer une demande de remboursement, avoir ou don.
    Plus d'informations sur cette page.

    production : Le Balcon 
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    avec le soutien de la Karolina Blaberg Stiftung

  • Au coeur de l'océan


    texte et mise en scène Halory Goerger
    musique Frédéric Blondy, Arthur Lavandier
    direction musicale Maxime Pascal
    avec Le Balcon
    et Claire Bergerault, Audrey Chen, Isabelle Duthoit, Phil Minton, Alex Nowitz, Ute Wassermann
    projection sonore Florent Derex
    scénographie Myrtille Debièvre
    costumes Pascale Lavandier
    accessoires Marguerite Lantz
    Création Opéra de Lille hors les murs

    « Des poissons qui ont avalé une lampe de poche, des méduses aux filaments longs comme des autoroutes, des poulpes luminescents hermaphrodites… » Opéra en plongée, odyssée aquatique, Au cœur de l’océan est aussi une épopée à plusieurs. Halory Georger, auteur-metteur en scène ouvert aux sciences les plus loufoques, Arthur Lavandier et le Balcon, Frédéric Blondy et l’ONCEM s’associent pour cette expédition dans de troubles profondeurs, sonores et imaginaires. Et ils préviennent leurs spectateurs : « On ne revient pas intact des abysses. » 



    Cher public,

    En raison de la situation sanitaire, les représentations du spectacle Au coeur de l'océan sont malheuresement annulées. 

    Si vous êtes en possession de billet(s) pour ce spectacle, vous pouvez, en envoyant un mail à caisse@athenee-theatre.com :

    - Demander à conserver un avoir sur la saison 2020-2021, valable uniquement sur les spectacles de la saison en cours. Vous pourrez alors choisir, quand vous le souhaitez, d’assister à un autre spectacle de la saison (dans la limite des places disponibles et sans garantie d’un placement équivalent). Si toutefois vous n’avez pas utilisé votre avoir le 31 juillet 2021, vous pourrez alors en obtenir le remboursement.

    - Obtenir le remboursement de vos billets en joignant à votre mail un RIB ou en nous donnant votre accord pour recréditer votre carte bancaire si vous avez acheté vos billets sur notre site internet.

    - Soutenir la création artistique à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet, en abandonnant le montant de vos places, qui sera entièrement reversé aux artistes. Envoyez alors un message à caisse@athenee-theatre.com afin de nous communiquer votre consentement explicite.

    Si vous êtes en possession de billets achetés via des revendeurs (Fnac, TheatreOnline, etc.), la demande de remboursement devra se faire auprès de ce dernier.

    Pour toutes vos demandes, et en raison du volume important de demandes à traiter en cette période, nous vous remercions de privilégier les échanges par mail. Nous vous remercions par avance de votre compréhension pour les délais de traitement inhérents à cette situation exceptionnelle.

    La billetterie du théâtre est également joignable par téléphone (01 53 05 19 19) de 14h à 18h du mardi au vendredi.

    L’équipe de l'Athénée



    création Opéra de Lille hors les murs
    coproduction : Opéra de Lille, CNCM La Muse en Circuit, Athénée Théâtre Louis-Jouvet, Le Balcon
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet

  • Dorothea Röschmann, Malcolm Martineau


    soprano Dorothea Röschmann
    piano Malcolm Martineau

    La soprano allemande Dorothea Röschmann, l’une des mozartienne les plus distinguées de ces dernières années est aujourd’hui applaudie à Milan, Berlin ou Londres dans le repertoire wagnérien. Elle vient chanter au théâtre de l’Athénée pour la premiere fois. Avec Malcolm Martineau au piano, ce programme de Lied promet d’être une soirée inoubliable.

    *Le Lundi musical du 11 janvier est reporté au 7 juin. Vous possédez un billet pour ce concert ?
    Manifestez-vous auprès de la billetterie pour reporter votre venue sur la nouvelle date ou effectuer une demande de remboursement, avoir ou don.
    Plus d'informations sur cette page.


    production : Le Balcon 
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    avec le soutien de la Karolina Blaberg Stiftung

  • Eurydice


    musique Dmitri Kourliandski
    sur un poème de Nastya Rodionova
    mise en scène Antoine Gindt
    Orphée Dominique Mercy
    Jeanne Crousaud Eurydice
    piano Bianca Chillemi
    collaboration à la mise en scène Elodie Brémaud
    scénographie Elise Capdenat
    lumières Daniel Levy
    costumes Fanny Brouste
    accessoires Pia de Compiègne
    maquillages et coiffures Sophie Burdiat

    Avec cet opéra pour voix seule, électronique et “piano simplifié à l’extrême”, Dmitri Kourliandski sur un poème en sept parties de Nastya Rodionova, et le metteur en scène Antoine Gindt proposent une variation contemporaine sur le mythe d’Eurydice. Un monde d’obscurité et d’hallucinations sonores, où flotte encore, incandescente, la mémoire d’Orphée… Rôle confié à un interprète de légende : Dominique Mercy, danseur emblématique de la compagnie Pina Bausch de 1974 à 2009.


    Les représentations sont annulées. Plus d'informations sur cette page



    production : T&M Nîmes/Occitanie
    coproduction : Scène de Recherche ENS Paris-Saclay, Théâtre de Nîmes, Teatri
    Reggio Emilia, Schwetzingen Festspiele… 
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    avec le soutien du Fonds de Création Lyrique

  • J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne


    texte Jean-Luc Lagarce
    mise en scène François Berreur, Nathania Péricles
    la mère Paula Clermont Pean
    la plus vieille Florence Jean-Louis Dupuy
    l'aînée Pascale Julio
    la seconde Anyès Noel
    la plus jeune Jenny Cadet
    scénographie François Berreur
    création lumières Bernard Guyollot

    « Cinq femmes dans la maison, vers la fin de l’été, de la fin de l’après-midi au matin encore du lendemain, lorsque la fraîcheur sera revenue et que la nuit et ses démons se seront éloignés. C’est la dernière nuit, libérées enfin du fantôme du fils, du frère, du père, du mari, elles vont pouvoir vivre leurs vies » : c’est ainsi que se présente l’une des plus célèbres pièces de Jean-Luc Lagarce, traduite en plus de trente langues et plébiscitée par les théâtres du monde entier. « Si cette pièce est tant traduite c’est qu’elle a une dimension universelle mais aussi qu’elle parle, toujours, de la situation particulière du pays où elle est présentée », note François Berreur, qui propose ici un spectacle créé avec des actrices haïtiennes. Une version étonnante, forte d’une autre dimension, celle du « vertige de la langue depuis un pays lointain » et « d’un souffle étrange qui balaie les a priori de notre histoire française, ses campagnes et ses mœurs, ses références littéraires et théâtrales. »



    Cher public,

    En raison de la situation sanitaire, les représentations du spectacle J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne sont malheuresement annulées. 

    Si vous êtes en possession de billet(s) pour ce spectacle, vous pouvez, en envoyant un mail à caisse@athenee-theatre.com :

    - Demander à conserver un avoir sur la saison 2020-2021, valable uniquement sur les spectacles de la saison en cours. Vous pourrez alors choisir, quand vous le souhaitez, d’assister à un autre spectacle de la saison (dans la limite des places disponibles et sans garantie d’un placement équivalent). Si toutefois vous n’avez pas utilisé votre avoir le 31 juillet 2021, vous pourrez alors en obtenir le remboursement.

    - Obtenir le remboursement de vos billets en joignant à votre mail un RIB ou en nous donnant votre accord pour recréditer votre carte bancaire si vous avez acheté vos billets sur notre site internet.

    - Soutenir la création artistique à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet, en abandonnant le montant de vos places, qui sera entièrement reversé aux artistes. Envoyez alors un message à caisse@athenee-theatre.com afin de nous communiquer votre consentement explicite.

    Si vous êtes en possession de billets achetés via des revendeurs (Fnac, TheatreOnline, etc.), la demande de remboursement devra se faire auprès de ce dernier.

    Pour toutes vos demandes, et en raison du volume important de demandes à traiter en cette période, nous vous remercions de privilégier les échanges par mail. Nous vous remercions par avance de votre compréhension pour les délais de traitement inhérents à cette situation exceptionnelle.

    La billetterie du théâtre est également joignable par téléphone (01 53 05 19 19) de 14h à 18h du mardi au vendredi.

    L’équipe de l'Athénée



    production : Comédie de Caen - CDN de Normandie
    coproduction : Association 4 Chemins, Cie Les Intempestifs, Cie Nous Théâtre
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    avec le soutien de l’Institut Français - Paris, l’Institut français en Haïti, le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Bourgogne - Franche-Comté), La Région Bourgogne - Franche-Comté, la Ville de Besançon | diffusion : EPOC productions

  • Julia Kleiter, Julius Drake


    soprano Julia Kleiter
    piano Julius Drake

    Deux grands noms du Lied seront pour la premiere fois réunis à Paris et c’est à l’Athénée ! Julius Drake, pianiste apprécié des plus grandes voix a répondu présent à l’appel de Julia Kleiter, soprano aussi à l’aise à l’opéra qu’en concert. Une soirée de haut vol qui fera entendre notamment les joyaux d’un des plus grands compositeurs de Lied : Hugo Wolf.




    Cher
    public,
     
    En raison de la crise sanitaire, nous sommes au regret de vous annoncer que le Lundi musical du 1er mars avec Julia Kleiter et Julius Drake est malheureusement annulé.
     
    Si vous avez une réservation pour ce spectacle, vous pouvez, en envoyant un mail à caisse@athenee-theatre.com :
     
    - Demander à conserver un avoir sur la saison 2020-2021, valable uniquement sur les spectacles de la saison en cours. Vous pourrez alors choisir, quand vous le souhaitez, d’assister à un autre spectacle de la saison (dans la limite des places disponibles et sans garantie d’un placement équivalent) en contactant la billetterie. Si toutefois vous n’avez pas utilisé votre avoir le 31 juillet 2021, vous pourrez alors en obtenir le remboursement.
     
    - Obtenir le remboursement de votre billet en joignant à votre mail un RIB ou en nous donnant votre accord pour recréditer votre carte bancaire si vous avez acheté vos billets sur notre site internet.
     
    - Soutenir la création artistique à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet, en abandonnant le montant de vos places, qui sera entièrement reversé aux artistes. Envoyez alors un message à caisse@athenee-theatre.com afin de nous communiquer votre décision explicite.
    Si vous êtes en possession de billets achetés via des revendeurs (Fnac, TheatreOnline, etc.), la demande de remboursement devra se faire auprès de ce dernier.
     
    En raison du volume important de demandes à traiter, nous vous recommandons de privilégier les échanges par mail. Nous vous remercions par avance de votre compréhension pour les délais de traitement de vos demandes.
     
    La billetterie du théâtre est joignable prioritairement par mail (caisse@athenee-theatre.com) et notre service d’accueil par téléphone est ouvert de 14h à 18h du mardi au vendredi et joignable au 01 53 05 19 19.
     
    En en espérant vous retrouver au théâtre dès que les conditions le permettront,
     
    L’équipe de l'Athénée


    production : Le Balcon 
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    avec le soutien de la Karolina Blaberg Stiftung

  • Karine Deshayes et ses complices


    mezzo-soprano Karine Deshayes
    soprano Marie-Laure Garnier
    ténor Kaëlig Boché
    violoncelliste Raphaël Jouan
    piano Alphonse Cemin

    Cher public, 

    En raison de la crise sanitaire, nous sommes au regret de vous annoncer que le concert « Karine Deshayes et ses complices », prévu le lundi 22 février, est malheureusement annulé.

    Si vous avez une réservation pour ce spectacle, vous pouvez, en envoyant un mail à caisse@athenee-theatre.com :

    - Demander à conserver un avoir sur la saison 2020-2021, valable uniquement sur les spectacles de la saison en cours. Vous pourrez alors choisir, quand vous le souhaitez, d’assister à un autre spectacle de la saison (dans la limite des places disponibles et sans garantie d’un placement équivalent) en contactant la billetterie. Si toutefois vous n’avez pas utilisé votre avoir le 31 juillet 2021, vous pourrez alors en obtenir le remboursement.

    - Obtenir le remboursement de votre billet en joignant à votre mail un RIB ou en nous donnant votre accord pour recréditer votre carte bancaire si vous avez acheté vos billets sur notre site internet.

    - Soutenir la création artistique à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet, en abandonnant le montant de vos places, qui sera entièrement reversé aux artistes. Envoyez alors un message à caisse@athenee-theatre.com afin de nous communiquer votre décision explicite.

    Si vous êtes en possession de billets achetés via des revendeurs (Fnac, TheatreOnline, etc.), la demande de remboursement devra se faire auprès de ce dernier.

    En raison du volume important de demandes à traiter, nous vous recommandons de privilégier les échanges par mail. Nous vous remercions par avance de votre compréhension pour les délais de traitement de vos demandes.

    La billetterie du théâtre est joignable prioritairement par mail (caisse@athenee-theatre.com) et notre service d’accueil par téléphone est ouvert de 14h à 18h du mardi au vendredi et joignable au 01 53 05 19 19.

    En en espérant vous retrouver au théâtre dès que les conditions le permettront,

    L’équipe de l'Athénée






    Karine Deshayes et Alphonse Cemin, aux côtés de jeunes talents remarqués - Marie-Laure Garnier, Kaëlig Boché, Raphaël Jouan -, célèbrent les 150 ans de la disparition d’Alexandre Dumas. L’illustre écrivain sera mis en lumière par les compositeurs de son époque : Liszt, Berlioz, Franck, Reber, Monpou…

    En raison de la crise sanitaire, ce concert initialement prévu le 7 décembre a été reporté au lundi 22 février 2021.



    *production : Jeunes Talents
    avec le soutien de Groupama Paris Val de Loire et la contribution de la Société des Amis d’Alexandre Dumas

  • Le Diable à Paris


    textes Robert de Flers, Francis de Croisset et Albert Willemetz
    musique Marcel Lattès
    direction musicale Dylan Corlay
    mise en scène, restauration et révision du livret original Édouard Signolet
    avec les girls Mélodie Avezard, Laëtitia Gawiec, Géraldine Deschenaux, Sophie Girardon, Camille Nicolas, June van der Esch
    les boys Bart Aerts, Eric Jetner, Stoyan Zmarzlik, Fabian Miroux
    et l'Orchestre des Frivolités Parisiennes
    Marguerite Marion Tassou
    Marthe Grivot Sarah Laulan
    Paola de Valpurgis Julie Mossay
    André Mathieu Dubroca
    le Diable Denis Mignien
    Fouladou Paul-Alexandre Dubois
    la narratrice Céline Groussard
    collaboratrice artistique Isabelle Monier-Esquis
    scénographie Emilie Roy
    costumes Colombe Loriot Prévost
    maquillage et coiffure Fanny Jakubowicz, Corinne Blot
    création lumière Tristan Mouget
    chorégraphie Caroline Roëlands
    restitution de l'orchestration originale et chef de chant Jean-Yves Aizic
    conseiller artistique Christophe Mirambeau

    Le pire, quand on veut jouer à Faust, est peut-être de voir surgir un diable d’opérette… D’un Pays Basque de carte postale aux frasques de la vie parisienne, cet opéra-comique de 1927, porté par la manière élégante du compositeur Marcel Lattès et les lyrics malicieux d’Albert Willemetz, retrouve la scène grâce l’orchestre des Frivolités parisiennes. Mis en scène par Édouard Signolet, on y voit le diable se tirer lui-même par la queue. Quant à l’humanité, « elle obtient ce qu’elle désire sans même être damnée pour l’éternité… »


    Cher public,

    En raison de la fermeture des salles de spectacle, les représentations prévues pour Le Diable à Paris du 19 décembre 2020 au samedi 9 janvier 2021 inclus sont malheureusement annulées.

    Si vous êtes en possession de billet(s) pour ces spectacles, vous pouvez, en envoyant un mail à caisse@athenee-theatre.com :

    - Reporter votre venue sur une représentation d’un autre spectacle de la saison (dans la limite des places disponibles et sans garantie d’un placement équivalent) en indiquant le spectacle et la date à laquelle vous souhaitez y assister.

    - Demander à conserver un avoir sur la saison 2020-2021, valable uniquement sur les spectacles de la saison en cours. Vous pourrez alors choisir, quand vous le souhaitez, d’assister à un autre spectacle de la saison (dans la limite des places disponibles et sans garantie d’un placement équivalent). Si toutefois vous n’avez pas utilisé votre avoir le 31 juillet 2020, vous pourrez alors en obtenir le remboursement.

    - Obtenir le remboursement de votre billet en joignant à votre mail un RIB ou en nous donnant votre accord pour recréditer votre carte bancaire si vous avez acheté vos billets sur notre site internet

    - Soutenir la création artistique à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet, en abandonnant le montant de vos places, qui sera entièrement reversé à la compagnie. Envoyez alors un message à caisse@athenee-theatre.com afin de nous communiquer votre consentement explicite.

    Si vous êtes en possession de billets achetés via des revendeurs (Fnac, TheatreOnline, etc.), la demande de remboursement devra se faire auprès de ce dernier.

    Merci pour votre soutien,

    L’équipe de l'Athénée



    production : Les Frivolités Parisiennes
    coproduction : l’Atelier lyrique de Tourcoing et le Théâtre Impérial de Compiègne
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    avec le soutien de l’Adami, de la Spedidam, de la Mairie de Paris, de la Région Ile-de-France, du Centre National de la Musique, du Mécénat musical de la Société Générale, du Mécénat de la Caisse des dépôts et de la Fondation Singer-Polignac


  • Léa Trommenschlager, Alphonse Cemin


    soprano Léa Trommenschlager
    piano Alphonse Cemin

    La soprano Léa Trommenschlager, inoubliable Ariane à Naxos, retrouve Alphonse Cemin dans une œuvre d’une beauté folle d’Olivier Messiaen : Harawi. Douze chants d’amour et de mort, s’inspirant de la poésie quechua, des rythmes et mythes péruviens prolongeant l’éternelle histoire de Tristan et Yseult.


    Le concert est malheuresement annulé. Plus d'informations sur cette page

    production : Le Balcon 
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    avec le soutien de la Karolina Blaberg Stiftung

  • Marc Mauillon, Anne Le Bozec


    baryton Marc Mauillon
    pianiste Anne le Bozec

    Gabriel Fauré occupe une place centrale dans la musique française du tournant du siècle et son talent immense mais secret a trouvé tout au long de sa vie une expression idéale dans ses mélodies. Anne Le Bozec et Marc Mauillon nous livrent un portrait rare de cette figure adorée des musiciens dans un écrin suffisamment intime pour y trouver l’infini.

    Le Lundi musical du 12 avril est malheureusement annulé.
    Plus d'informations sur cette page.

    production : Le Balcon 
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    avec le soutien de la Karolina Blaberg Stiftung

  • Mr. Shi and his Lover


    musique Njo Kong Kie
    texte Wong Teng Chi
    direction musicale Njo Kong Kie
    mise en scène Tam Chi Chun
    avec Jordan Cheng, Tan Chee Shen
    musiciens Yukie Lai, Njo Kong Kie
    lumières Kwok Kee Gabriel Fung

    Les représentations sont malheuresement annulées. Plus d'informations sur cette page.




    L’histoire, rocambolesque, défraya en son temps la chronique : un jeune comptable de l’ambassade de France en Chine s’éprend d’un artiste de l’opéra de Pékin… qui lui avoue bientôt qu’il est une femme. Vingt ans plus tard, le couple se retrouve accusé d’espionnage par la France. Le jeune employé d’ambassade a trahi son pays par amour… Mais il a, semble-t-il, toujours ignoré une chose : sa compagne était vraiment un homme… Adaptée à l’écran par David Cronenberg sous le titre M. Butterfly, cette ténébreuse affaire inspire désormais la création d’un opéra de chambre, Mr. Shi and his Lover, conçu par des artistes de Macao et de Toronto. Comment ces deux amants-là se sont-ils connus, aimés et trompés ? Puisque dans l’opéra chinois, les hommes tiennent des rôles de femme, Mr. Shi a-t-il poussé son art dans ses retranchements les plus intimes ? C’est ce qu’ausculte ce drame en forme de face à face, dont la musique hybride avec facétie des références asiatiques et occidentales, combinant influences classiques, œuvres phare de l’opéra de Pékin et pop des années 1960. Au détour de l’étrangeté du fait divers, le spectacle, couvert de récompenses par la critique canadienne, propose une réflexion sur les illusions conjuguées de l’amour et de l’opéra. 

    * Les bonnes nouvelles traversent les frontières : le spectacle Mr. Shi and his Lover n’a pas pu être joué la saison dernière, mais il se laissera enfin découvrir cette année.

    production : Music Picnic, Macau Experimental Theatre
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet

  • Portrait Lagarce


    textes Jean-Luc Lagarce
    adaptation et mise en scène François Berreur
    avec Laurent Poitrenaux, Marcial Di Fonzo Bo
    d'après son Journal
    création son et vidéo David Bichindaritz
    création lumières Bernard Guyollot
    assistant à la mise en scène Lélio Plotton

    23 cahiers, soit près de 1000 pages : entre 1977 et 1995, Jean-Luc Lagarce a tenu l’écriture de son journal, élaborée dans des cahiers d’écoliers comme une œuvre à part entière, qui, en confidence, raconte une existence par le menu détail des faits quotidiens, par le recueil patient des bonnes et des mauvaises pensées, des humeurs, mais aussi des lectures, des rencontres, et se déploie en brefs récits : les amours, les amis, les emmerdes, mais aussi une description en filigrane de l’histoire du théâtre contemporain et de ce qu’on devait appeler « les années Sida »… Construit autour d’entrées de ce Journal attentivement agencées par François Berreur, cette ébauche de portrait donne à Jean-Luc Lagarce un nouveau visage et une nouvelle voix : c’est porté par l’énergie de Laurent Poitrenaux que l’auteur réapparaît, transformé comme pour être encore plus fidèle à lui-même.



    Cher public,

    En raison de la situation sanitaire, les représentations du spectacle Portrait Lagarce sont malheuresement annulées.

    Si vous êtes en possession de billet(s) pour ce spectacle, vous pouvez, en envoyant un mail à caisse@athenee-theatre.com :

    - Demander à conserver un avoir sur la saison 2020-2021, valable uniquement sur les spectacles de la saison en cours. Vous pourrez alors choisir, quand vous le souhaitez, d’assister à un autre spectacle de la saison (dans la limite des places disponibles et sans garantie d’un placement équivalent). Si toutefois vous n’avez pas utilisé votre avoir le 31 juillet 2021, vous pourrez alors en obtenir le remboursement.

    - Obtenir le remboursement de vos billets en joignant à votre mail un RIB ou en nous donnant votre accord pour recréditer votre carte bancaire si vous avez acheté vos billets sur notre site internet.

    - Soutenir la création artistique à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet, en abandonnant le montant de vos places, qui sera entièrement reversé aux artistes. Envoyez alors un message à caisse@athenee-theatre.com afin de nous communiquer votre consentement explicite.

    Si vous êtes en possession de billets achetés via des revendeurs (Fnac, TheatreOnline, etc.), la demande de remboursement devra se faire auprès de ce dernier.

    Pour toutes vos demandes, et en raison du volume important de demandes à traiter en cette période, nous vous remercions de privilégier les échanges par mail. Nous vous remercions par avance de votre compréhension pour les délais de traitement inhérents à cette situation exceptionnelle.

    La billetterie du théâtre est également joignable par téléphone (01 53 05 19 19) de 14h à 18h du mardi au vendredi.

    L’équipe de l'Athénée

    coproduction : Théâtre Ouvert, Compagnie Les Intempestifs
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet


  • Rien ne se passe jamais comme prévu


    texte inspiré du conte L'oiseau de feu Kevin Keiss
    musique Sylvain Jacques
    mise en scène Lucie Berelowitsch
    le père Jean-Louis Coulloc'h
    la mère Alisa Estrina
    Jonas Jonathan Genet
    Macha Mathilde-Edith Mennetrier
    la fille-fôret Estelle Meyer
    Vladimir Nino Rocher
    le musicien Grégoire Léauté
    scénographie Hélène Jourdan
    costumes Pauline Kieffer
    création sonore Sylvain Jacques
    création lumières François Fauvel, Kelig Le Bars
    création vidéo Yann Philippe, Baptiste Klein
    assistant son Mikael Kandelman
    construction décor les ateliers de la comédie de Caen

    Revenant aux racines du conte russe, mais s’inspirant aussi de sources aussi différentes qu’Andersen, Maeterlinck ou Marguerite Duras, la metteure en scène Lucie Berelowitsch et l’auteur Kevin Keiss proposent une version contemporaine, aventureuse et bien sûr musicale de L’Oiseau de feu, où les thèmes de Stravinsky inspirent des chansons originales, pop-rock, qui s’entremêlent de chœurs issus de chants folkloriques russes.


    Les représentations sont malheuresement annulées. Plus d'informations sur cette page.



    production : Le Préau CDN de Normandie – Vire / les 3 sentiers  
    coproduction : Comédie de Caen, CDN de Normandie, Théâtre Paris-Villette dans le cadre de la résidence associée 2018 au grand-parquet, Théâtre de Choisy le Roi – Scène conventionnée pour la diversité linguistique, Théâtre des Salins – Scène nationale de Martigues 
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet 
    avec le soutien du Ministère de la Culture – DRAC Normandie, du département de la Manche, de la région Normandie et de la Chartreuse Centre national des écritures du spectacle avec la participation artistique du Studio d’Asnières-ESCA | Le projet bénéficie de l’aide au compagnonnage auteur du Ministère de la Culture.

  • Words and Music


    texte Samuel Beckett
    musique Pedro Garcia-Velasquez
    direction musicale Maxime Pascal
    mise en scène Jacques Osinski
    Words Johan Leysen
    Croak Jean-Claude Frissung
    Music Le Balcon
    création lumières Catherine Verheyde
    projection sonore Florent Derex
    création électronique Augustin Muller


    La musique aura-t-elle le dernier mot ? Les mots vont-ils réussir à couper le sifflet à la musique ? De cet affrontement millénaire, Samuel Beckett a tiré une pièce radiophonique et musicale, qu’on pourra retrouver sur une partition flambant neuve : le compositeur Pedro García Velasquez, membre fondateur du Balcon, en donne ici une version résolument XXIe siècle, et forcément un peu colombienne. Le metteur en scène Jacques Osinski retrouve quant à lui Beckett, qu’il a longtemps côtoyé aux côtés de Denis Lavant. Un face-à-face drolatique entre le texte et l’orchestre, qui est aussi “un portrait fascinant de l’artiste en train de créer.”



    Cher public,

    En raison de la situation sanitaire, les représentations du spectacle Words and Music sont malheuresement annulées. 

    Si vous êtes en possession de billet(s) pour ce spectacle, vous pouvez, en envoyant un mail à caisse@athenee-theatre.com :

    - Demander à conserver un avoir sur la saison 2020-2021, valable uniquement sur les spectacles de la saison en cours. Vous pourrez alors choisir, quand vous le souhaitez, d’assister à un autre spectacle de la saison (dans la limite des places disponibles et sans garantie d’un placement équivalent). Si toutefois vous n’avez pas utilisé votre avoir le 31 juillet 2021, vous pourrez alors en obtenir le remboursement.

    - Obtenir le remboursement de vos billets en joignant à votre mail un RIB ou en nous donnant votre accord pour recréditer votre carte bancaire si vous avez acheté vos billets sur notre site internet.

    - Soutenir la création artistique à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet, en abandonnant le montant de vos places, qui sera entièrement reversé aux artistes. Envoyez alors un message à caisse@athenee-theatre.com afin de nous communiquer votre consentement explicite.

    Si vous êtes en possession de billets achetés via des revendeurs (Fnac, TheatreOnline, etc.), la demande de remboursement devra se faire auprès de ce dernier.

    Pour toutes vos demandes, et en raison du volume important de demandes à traiter en cette période, nous vous remercions de privilégier les échanges par mail. Nous vous remercions par avance de votre compréhension pour les délais de traitement inhérents à cette situation exceptionnelle.

    La billetterie du théâtre est également joignable par téléphone (01 53 05 19 19) de 14h à 18h du mardi au vendredi.

    L’équipe de l'Athénée



    production : L’Aurore Boréale et Le Balcon
    coproduction : Scène de recherche ENS Paris-Saclay, Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet

  • Crésus


    texte Lukas von Bostel
    musique Reinhard Keiser
    direction musicale Johannes Pramsohler
    mise en scène Benoît Bénichou
    avec l’Ensemble Diderot
    mouvement Anne Lopez
    scénographie Amélie Kiritzé Topor
    costumes Bruno Fatalot
    lumières Mathieu Cabanes
    coiffure, maquillage Véronique Soulier Nguyen
    assistant chef d'orchestre Benoît Babel
    chef de chant Philippe Grisvard
    édition originale de la partition pour la production Brian Clark
    d'après le manuscrit de la Bibliothèque Jagellonne de Cracovie (Pologne)
    Crésus, roi de Lydie Ramiro Maturana
    Cyrus, roi de Perse Andriy Gnatiuk
    Atys, fils de Crésus Inès Berlet
    Elmira sa bien-aimée Yun Jung Choi
    Orsanes, prince lydien Wolfgang Resch
    Eliates, prince lydien Jorge Navarro Colorado
    Clerida, princesse lydienne Marion Grange
    Solon / Halimacus, philosophe grec Benoît Rameau
    Elcius, serviteur Charlie Guillemin

    Élève des mêmes maîtres que Bach, contemporain de Telemann, Reinhard Keiser enchantera les publics de son époque… avant de tomber dans un bien injuste oubli. C’est donc à une redécouverte qu’invite ce spectacle mis en scène par Benoît Bénichou sous la direction musicale de Johannes Pramsohler.  Reprenant la légende du roi Crésus, il allie la verve vocale à l’italienne et une orchestration à l’allemande, dans une histoire où se croisent guerriers, philosophes, traitres, amoureux, et serviteurs et truculents.”



    production : Arcal compagnie nationale de théâtre lyrique et musical
    coproduction : Athénée Théâtre Louis-Jouvet | Centre des Bords de Marne (Le Perreux-sur-Marne) | Théâtre du Minotaure – salle Berlioz (Béziers)
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet

    L’Arcal est soutenu par la Drac Île-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Île-de-France, la Ville de Paris, les départements de l'Essonne, du Val d'Oise, des Yvelines et la Spedidam. L'Arcal est membre associé de la ROF (Réunion des Opéras de France). L'Arcal est en résidence de 2020 à 2023 au Centre des Bords de Marne.
    du 30 sept. 20 au 10 oct. 20







  • Damien Pass, Alphonse Cemin


    baryton-basse Damien Pass
    piano Alphonse Cemin

    Le baryton australien Damien Pass est un habitué du théâtre de l’Athénée (Le viol de Lucrèce, Jakob Lenz, Myrthen). Ses talents de conteur seront mis en lumière par ce programme original concocté avec son frère de scène Alphonse Cemin, ballades sur des poèmes de Victor Hugo, mélodies du grand Charles Ives et plongée dans le repertoire coloré et méconnu des chansons populaires australiennes.




    Chère spectatrice, cher spectateur,

    En raison de la crise sanitaire et du confinement imposé par le gouvernement, nous sommes dans l’obligation d’annuler le Lundi Musical prévu le 16 novembre.

    Vous pouvez, en envoyant un mail à caisse@athenee-theatre.com :

    Reporter votre venue sur une représentation d’un autre spectacle de la saison (dans la limite des places disponibles et sans garantie d’un placement équivalent) en indiquant le spectacle et la date à laquelle vous souhaitez y assister.

    Demander un avoir sur la saison 20.21, valable uniquement sur les spectacles de la saison en cours. Vous pourrez alors choisir, quand vous le souhaitez, d’assister à un autre spectacle de la saison (dans la limite des places disponibles et sans garantie d’un placement équivalent). Si toutefois vous n’avez pas utilisé votre avoir le 31 juillet 2020, vous pourrez alors en obtenir le remboursement.

    Obtenir le remboursement de votre billet en joignant à votre mail un RIB ou en nous donnant votre accord pour recréditer votre carte bancaire si vous avez acheté vos billets sur notre site internet.

    Soutenir la création artistique à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet, en donnant le montant de vos places, qui sera entièrement reversé à la compagnie. Envoyez alors un message à caisse@athenee-theatre.com afin de nous communiquer votre consentement explicite.

    Si vous êtes en possession de billets achetés via des revendeurs (Fnac, TheatreOnline, etc.), la demande de remboursement devra se faire auprès de ce dernier.

    Nous espérons avoir le plaisir de vous retrouver après le 1er décembre pour partager les spectacles à venir de cette saison 20.21.

    L’équipe de l'Athénée

    production : Le Balcon 
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    avec le soutien de la Karolina Blaberg Stiftung
    16 nov. 20


  • La Belle et la Bête


    d'après le conte de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
    et le film fantastique « La Belle et la Bête » de Jean Cocteau
    musique Philip Glass
    direction musicale Jean Deroyer
    scénographie et mise en espace Alban Richard
    scénographie et lumières Jan Fedinger
    avec l'Orchestre Régional de Normandie
    la Belle Marine Chagnon*
    la Bête Kamil Ben Hsaïn Lachiri
    le Père Florent Karrer
    Félicie Marthe Davost*
    Adélaïde Mayan Goldenfeld*
    Ludovic Olivier Cesarini*

    Perles fatales, chandeliers enchantés, cheval volant, et miroirs trompeurs… De La Belle et la Bête, chef-d’œuvre de Jean Cocteau, dédié “aux grandes personnes qui n’ont pas perdu leur enfance”, Philip Glass a tiré sa propre fantasmagorie : un ciné-opéra, où, alors que le film est projeté, la bande-son originelle est remplacée par sa composition jouée et chantée en direct. De quoi offrir à l’histoire éternelle une magie nouvelle, qui a permis à ce spectacle singulier d’être joué plus de 90 fois depuis sa création en 1994.

    * lauréat de la Fondation Royaumont 
    production : Orchestre Régional de Normandie 
    coproduction : le centre chorégraphique national de Caen en Normandie, le théâtre de Caen, le Trident - Scène natioanle de Cherbourg-en-Cotentin et la Fondation Royaumont
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet

    L'Orchestre Régional de Normandie est soutenu et accompagné par le Conseil Régional de Normandie, par le Ministère de la Culture - Direction Régionale des Affaires Culturelles de Normandie - avec la particiation des Conseils Départementaux de la Manche, du Calvados et de l'Orne.
    Projet soutenu par la Région Normandie dans le cadre du dispositif Fonds d’aide Lyrique et symphonique.
    du 3 déc. 20 au 13 déc. 20

  • L'Image


    texte Samuel Beckett
    mise en scène Jacques Osinski
    avec Denis Lavant
    lumières Catherine Verheyde

    On ne le disputera pas : mieux vaut une « foirade » de Beckett que la réussite de quelqu’un d’autre. En marge des romans et des grandes pièces, on trouve dans l’œuvre quelques menus trésors qui révèlent peu à peu un paysage mental. Poursuivant leur compagnonnage au long cours avec Samuel Beckett entamé avecCap au pire,Denis Lavant et Jacques Osinski feront entendre L’Image,et quelques magnifiques « foirades ».Un spectacle conçu«comme un impromptu, un moment musical où il s’agit de saisir une beauté fugace ».



    production : compagnie l’Aurore Boréale  
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    La compagnie L’Aurore Boréale est subventionnée par la DRAC-Île de France.
    Le texte est édité aux éditions de Minuit.
    du 26 mai 21 au 5 juin 21


  • Dorothea Röschmann, Magnus Svensson, Alain Planès, Alphonse Cemin


    soprano Dorothea Röschmann
    piano Magnus Svensson, Alain Planès, Alphonse Cemin

    Le Lundi musical du 11 janvier de Dorothea Röschmann et le Lundi musical du 1er février avec Alain Planès et Alphonse Cemin sont reportés au 7 juin 2021 pour une double soirée. Chaque concert dure 50 minutes, sans entracte.

    • Dorothea Röschmann, Magnus Svensson

    La soprano allemande Dorothea Röschmann, l’une des mozartiennes les plus distinguées de ces dernières années, est aujourd’hui applaudie à Milan, Berlin ou Londres dans le répertoire wagnérien. Elle vient chanter au théâtre de l’Athénée pour la premiere fois, dans un programme de lied inoubliable. Le pianiste Malcolm Martineau est rempacé par Magnus Svensson.

    • Alain Planès, Alphonse Cemin

    Un concert sans voix chantée mais certainement pas sans poésie. Le pianiste Alain Planès, érudit magnifique à la carrière foisonnante, fait l’honneur à Alphonse Cemin d’une soirée à deux pianos autour de l’un de ses compositeurs fétiches : Claude Debussy.

    Pour connaître le détail du programme de la soirée, consultez le programme de salle



    Afin de vous accueillir au mieux, un protocole sanitaire sera mis en place et le placement, libre et non numéroté, sera effectué par nos agents en salle. L'horaire de la soirée sera annoncé prochainement.

    Vous possédez un billet pour l’un de ces concerts ?
    Manifestez-vous auprès de la billetterie pour reporter votre venue sur la nouvelle date ou effectuer une demande de remboursement, avoir ou don.
    Plus d'informations sur cette page.

    production : Le Balcon
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    avec le soutien de la Karolina Blaberg Stiftung
    7 juin 21

  • Pelléas et Mélisande


    d'après Maurice Maeterlinck
    musique Nicholas Stücklin
    mise en scène Julien Chavaz
    en collaboration avec Nicole Morel
    avec Charlotte Dumatheray, Aurélien Patouillard, Vincent Casagrande, Sarah Defrise, Kiyan Khoshoie
    claviers Florent Lattuga
    scénographie Anneliese Neudecker
    costumes Severine Besson
    lumières Eloi Gianini
    dramaturgie Anne Schwaller
    maquillages et perruques Julia Kreuziger

    Qui es-tu, Pelléas ? Certaines figures deviennent emblématiques, d’autres restent toujours évasives : plus on les observe et plus elles disparaissent. Ainsi, qui pourrait dire avec certitude qui est Pelléas, d’où vient Mélisande, qui et où sont Golaud, Yniold, Geneviève… Et la force de la pièce originelle de Maeterlinck se trouve peut-être là : dans les mille légendes qu’elle convoque, dans des étrangetés radicales et pourtant familières, dans les tourments insaisissables de la jalousie et la force des amours accomplies sans un mot…  Après avoir présenté à l’Athénée le délicieux Moscou Paradis de Chostakovitch, et un opéra tiré de The Importance of Being Earnest d’Oscar Wilde, les jeunes créateurs d’opéra du Nouvel Opéra Fribourg remontent à la source du texte de Maeterlinck pour proposer une méditation musicale, dramatique et visuelle autour de Pelléas et Mélisande.

    *Amoureux éternels, Pelléas et Mélisande ne disparaissent jamais pour de vrai. Évanoui la saison dernière, le spectacle du Nouvel Opéra Fribourg qui les met en scène réapparaît cette saison.




    production : NOF – Nouvel Opéra Fribourg – Neue Oper Freiburg
    coproduction et coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    avec le soutien de l’État de Fribourg, l’Agglomération de Fribourg, la Loterie Romande, Schweizeriche Interpretenstiftung et Pro Helvetia.
    du 10 juin 21 au 20 juin 21

  • Powder Her Face


    texte Philip Hensher
    musique Thomas Adès
    direction musicale Jérôme Kuhn
    mise en scène Julien Chavaz
    avec l'Orchestre de chambre fribourgeois
    la duchesse Sophie Marilley
    l'électricien Timur
    la femme de chambre Alison Scherzer
    le gérant d'hôtel Graeme Danby
    scénographie Anneliese Neudecker
    lumières Eloi Gianini
    costumes Severine Besson
    maquillages, perruques Sanne Oostervink

    Que Dom Juan compte dans son catalogue 1003 maîtresses rien qu’en Italie passe encore, mais que la duchesse d’Argyll, ait eu 88 amants, voilà qui était un peu too much pour la bonne société britannique de 1963. Pire : on avait en plus de l’affaire quelques photos plus qu’explicites… De ce scandale sexuel de l’upper-class, le compositeur anglais Thomas Adès a tiré une œuvre débridée, sensuelle et moite, qui convoque aussi bien Berg et Stravinsky, que le tango, le cabaret ou la comédie musicale.  Avis aux plus prudes : cet opéra comporte une caresse aussi bucale que ducale… et quelques rangs de perles.



    production : NOF - Nouvel Opéra Fribourg - Neue Oper Freiburg
    coproduction : Théâtre du Crochetan Monthey, Stadttheater Schaffhausen
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
    avec le soutien de l’État de Fribourg, l’Agglomération de Fribourg, la Loterie Romande, Pro Helvetia, Corodis.
    du 11 juin 21 au 18 juin 21