Athénée Théâtre Louis-Jouvet | Julia Kleiter et Julius Drake

Julia Kleiter et Julius Drake

Julia Kleiter, Julius Drake


partager sur :

présentation

Soirée allemande en compagnie de Julia Kleiter. La soprano lyrique, éclose scéniquement dans la Flûte enchantée de Bob Wilson à Paris en 2003, partage sa carrière entre le lied et l’opéra. Si elle chante divinement, elle porte aussi une attention privilégiée à l’expression, le sentiment primant selon elle sur la perfection, mantra qu’elle a développé notamment auprès de Nikolaus Harnoncourt, avec qui elle a eu la chance de travailler à Graz et Salzbourg. Accompagnée du pianiste britannique Julius Drake, Julia Kleiter déroulera un programme anti-chronologique, passant de Schubert à Schoenberg (dont les quatre lieder opus 2), puis s’attardant sur Liszt, trait d’union entre les deux premiers compositeurs.


Soirée allemande en compagnie de Julia Kleiter. La soprano lyrique, éclose scéniquement dans la Flûte enchantée de Bob Wilson à Paris en 2003, partage sa carrière entre le lied et l’opéra. Si elle chante divinement, elle porte aussi une attention privilégiée à l’expression, le sentiment primant selon elle sur la perfection, mantra qu’elle a développé notamment auprès de Nikolaus Harnoncourt, avec qui elle a eu la chance de travailler à Graz et Salzbourg. Accompagnée du pianiste britannique Julius Drake, Julia Kleiter déroulera un programme anti-chronologique, passant de Schubert à Schoenberg (dont les quatre lieder opus 2), puis s’attardant sur Liszt, trait d’union entre les deux premiers compositeurs.


distribution

soprano Julia Kleiter • piano Julius Drake

Production : Le Balcon
Coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
Avec le soutien de la Karolina Blaberg Stiftung

Programme

Franz Schubert
Liane
Das Weinen
Das Gebüsche
Die abgeblühte Linde
Ins stille Land

Arnold Schönberg
Mädchenlied
Verlassen


4 lieder Opus 2
Erwartung
Jesus bettelt
Erhebung
Waldsonne

Franz Liszt
Der Fischerknabe
Der Hirt
Der Alpenjäger
Schwebe, schwebe
Wo weilt er
Oh quand je dors
S’il est un charmant gazon
Comment disaient-ils
Enfant, si j’étais roi


à voir et à entendre

toutes les ressources
du concert
Julia Kleiter chante Haydn avec le London Symphony Orchestra
Acht Lieder, Op. 6 "Verlassen", Arnold Schönberg © Julia Kleiter

Morgen! Op. 27, No. 4, Richard Strauss © Julia Kleiter

Vier letzte Lieder, AV 150 September, Richard Strauss © Julia Kleiter

voir toutes les vidéos et photos


on en parle...
« le but n’est pas la perfection, mais le sentiment – sans cesse on se pose la question : 'de quoi s’agit-il ?'» (Julia Kleiter) - Forum Opéra -