Athénée Théâtre Louis-Jouvet | La tragédie de Salomé
partager sur :
Florent Schmitt
Ensemble Les Apaches
direction musicale Julien Masmondet
collaboration artistique Cyril Teste


scénographie, lumière et vidéo Patrick Laffont-DeLojo
chorégraphie et interprétation Léonore Zurflüh
création mondiale de Fabien Touchard


coproduction : Nouvelle Société des Apaches, Festival Musiques au Pays de Pierre Loti - Fondation Royaumont (Mécène stratégique de la Fondation Royaumont, la Fondation Daniel et Nina Carasso, sous l’égide de la Fondation de France, soutient ses projets de création artistique, l’émergence et l’accompagnement de ses artistes ainsi que le renforcement de la coopération entre sciences humaines et pratiques artistiques).
coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet

L'Ensemble Les Apaches reçoit le soutien de la Spedidam et de la Sacem, la Caisse des Dépôts et Consignations - Mécène principal et la Fondation Orange.

Plumes de Paris, bijoux apaches



S’inspirant d’une célèbre société artistique réunie au début du XXe siècle autour de Ravel, voici une nouvelle tribu musicale. Autour de l’ensemble Les Apaches dirigé par Julien Masmondet, des interprètes et créateurs de toutes plumes prônent ensemble “une nouvelle idée du concert classique avec des rendez-vous originaux et pluriels”. Démonstration avec deux concerts foisonnants, qui réunissent classiques, raretés et créations – l’un consacré au quatuor à cordes et aux voix, l’autre au mythe de Salomé.

Cette soirée en forme de manifeste s’attache au mythe de Salomé, inépuisable source d’inspiration musicale. Une création de Fabien Touchard pour ensemble instrumental ; la résurrection de La Tragédie de Salomé de Florent Schmitt (1907), “drame muet en deux actes et sept tableaux” accompagné d’une création vidéo : il y a de quoi faire au moins tourner les têtes.