Athénée Théâtre Louis-Jouvet | Les sept péchés capitaux
grande salle • 1h00 • ballet chanté en allemand surtitré en français
partager sur :
Toutes les représentations commencent à 19h.
texte Bertolt Brecht
musique Kurt Weill
direction musicale Benjamin Levy
mise en scène Jacques Osinski
avec l'Orchestre de chambre Pelléas


Anna 1 Natalie Pérez
Anna 2 Noémie Ettlin
le père Guillaume Andrieux
la mère Florent Baffi
frère 1 Manuel Nuñez Camelino
frère 2 Camille Tresmontant
Edward Baptiste Roussillon
Fernando Julien Ramade
homme 1 David Migeot
homme 2 Grégoire Tachnakian
homme 3 Arnaud Simon

scénographie et vidéos Yann Chapotel
lumières Catherine Verheyde
costumes Hélène Kritikos
dramaturgie Marie Potonet
mouvements Noémie Ettlin

production : compagnie l’Aurore Boréale
coproduction : Théâtre de Caen, Orchestre Pelléas, Orchestre Régional de Normandie
coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
La compagnie L’Aurore Boréale est subventionnée par la DRAC Île-de-France, avec le soutien de la Région Île-de-France et de la Ville de Paris. Remerciements à l’ARCAL.

Brecht et Weill en Louisiane

Sur l’éternelle trame de la jeune fille innocente que la société va corrompre, Brecht et Kurt Weill proposaient en 1933 une variation aussi neuve que grinçante qui allait devenir un classique. Voici l’héroïne devenue deux sœurs… “Poussée par Anna 1, Anna 2 évite chacun des péchés pour en commettre d’autres bien plus monstrueux avec la bénédiction de tous”, résume le metteur en scène Jacques Osinski. C’est à la jeune mezzo-soprano Natalie Pérez qu’il a confié ce double rôle, dans un roadtrip au Mississippi qui est aussi le récit “du rêve et des compromissions auxquelles on cède pour l’atteindre”, et qui n’a aujourd’hui rien perdu de son insolence et de son mordant.